10 Raisons qui expliquent le taux de rebond élevé de ton site

Partage cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Le fléau du haut taux de rebond…

Véritable casse-tête pour tous les consultants seo, il reste l’une des principales sources de prises de têtes lorsque l’on gère un site web.

Mais Hal, c'est quoi le taux de rebond ?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le taux de rebond correspond au pourcentage de visiteurs qui quittent votre site (donc qui « rebondissent » directement vers les résultats de recherche ou vers le site référant) après n’avoir vu qu’une seule page de votre site.

Avant de paniquer en voyant vos stats, le terme « Taux de rebond élevé » est quelque chose de relatif.

En effet, la plupart des sites ont un taux de rebond compris entre 26% à 70% selon une étude de RocketFuel. À titre de comparaison, le site de notre agence Digitale strasbourgeoise « On est Hal » s’en sort pas trop mal avec un taux de rebond de 39% sur l’année 2019.

Taux de rebond Haut et bas

D’après leurs stats, ils ont déterminé une échelle de gravité du taux de rebond : 

  • 25% ou moins : Quelque chose cloche, ce n’est pas normal
  • 26-40% : C’est excellent (Ouh, yeah ! Thumbs up Hal)
  • 41-55% : Taux de rebond dans la moyenne
  • 56-70% : Taux de rebond plus haut que la normale, mais il est possible que ce soit cohérent en fonction de votre site
  • 70% ou plus : C’est horrible, il faut absolument faire quelque chose. (D’où cet article mamène).

Pour connaitre votre Taux de Rebond, il suffit de vous rendre sur analytics, dans la partie « Audience ».

Taux de rebond analytics

Vous pouvez également voir le taux de rebond pour chaque canal d’acquisition ou pour les pages individuelles dans la plupart des vues Anaytics

Taux de rebond analytics 2

Mais comme vous avez pu le deviner avec le titre de l’article, il y a plusieurs raisons d’avoir un taux de rebond qui crève le plafond. Hal revient avec vous sur les 10 plus communes et surtout, comment les régler.

1. Ta page est trop lente à charger

La vitesse de chargement de ta page fait partie intégrante de l’algorithme de classement de Google, donc même si ton taux de rebond n’est pas hyper mauvais, ce n’est jamais une mauvaise idée de se concentrer sur ce point.

L’objectif principal de Google est de promouvoir du contenu qui offrira une expérience positive à ses utilisateurs et, ce n’est un secret pour personne, un site lent est souvent un mauvais signe.

Si vos pages mettent plus de quelques secondes à charger, vos visiteurs s’en iront vers un site qui lui, chargera plus vite. Par exemple, pour vraiment pousser le cas à l’extrême, Amazon a remarqué que chaque 100ms (MILLISECONDES, oui, tu as bien lu) de perdu, leur coutait 1% de CA. Et google estime que toute les 0,5s de chargement supplémentaire, engendre une baisse de 20% du trafic de ton site.

Améliorer la vitesse de son site est donc crucial, et les référenceurs n’ont de cesse de trouver des techniques pour améliorer celle-ci. On pourra par exemple citer une technique relativement simple qui consiste à utiliser des outils de compression d’image sans perte de qualité. Sur WordPress, de nombreux plugins font ça, notamment https://resmush.it/, qui fait ça gratuitement si vos images ne dépassent pas les 5mo/image (donc quasiment tout le temps, sinon, c’est sûr que vous avez un soucis à régler… 😉 )

Pour déterminer la qualité de la vitesse de ton site, tu peux utiliser des outils tels que : 

  • Google PageSpeed Insights
  • Pingdom
  • GTMetrix
Ces outils te donneront des recommandations spécifiques à ton site, comme la compression d’image dont nous venons de parler, réduire les « Third-party scripts »ou encore la mise en cache des navigateurs.

2. Ton contenu s'auto-suffit

Dans certains cas, ton visiteur va trouver tout ce qu’il cherche sur ta page. Mais Hal, c’est cool ça nan ?

Alors, oui, ça veut dire que tu as bien travaillé. Ton contenu est de qualité, ou alors ta landing page bien fait son taf.

Pour vérifier si ton taux de rebond est mauvais à ces endroits, il te suffit de regarder deux autres stats importantes : Le temps passé sur la page ainsi que la durée moyenne des sessions sur analytics.

Si tes visiteurs passent quelques minutes à lire ta page, ça montre à Google qu’elle est intéressante et donc tout indiquée par rapport à la recherche qu’ils avaient fait. Si ton objectif était de te positionner sur cette requête, ce genre de contenu est parfait.

Par contre, si ton visiteur passe moins d’une minute sur ta page (quoi que si ta Landing page est correctement optimisée, avec un formulaire et un CTA qui donnent envie, c’est souvent le cas), il va falloir faire en sorte qu’il lise les autres pages de ton site, avec des liens en bas de page ou dans le contenu par exemple.

3. Quelques pages plombent ton taux de rebond

Pour continuer sur le point précédent, il est également possible que certaines des pages de ton site plombent tes résultats en augmentant artificiellement le taux de rebond général de ton site. Mais t’inquiètes, Google est un as dans la détection de ce type de pages.

Néanmoins, il est toujours utile de regarder pourquoi ces pages ont un taux de rebond si haut.

Pour découvrir ces pages, ouvre Analytics et va dans : Comportement > Contenu du site > Pages de destination

N’hésites pas à rajouter des filtres avancés afin de virer les pages qui pourraient fausser les résultats.

Par exemple, c’est pas vraiment utile de garder les pages qui ont un volume minime par rapport à ton trafic moyen. 

En fonction de ton site, détermine si ce volume est de 100, 1000, ou 10 000 visites (en fait, combien tu veux), puis clique sur Avancé

Analytics Contenu landing page

4. Tes Titles & Meta descriptions sont déceptifs

Pose-toi cette question : Est-ce que le contenu de ta page est en adéquation avec ta balise Title et ta meta description ? 

Si tu réponds « Non », ce n’est pas un secret, tes visiteurs vont venir sur ton site en pensant que ton contenu est à propos d’un sujet, mais ils se rendront compte qu’au final, il n’a rien à voir. Et donc, comme par magie, ils cliqueront sur le bouton « Revenir en arrière » engendrant un rebond.

Que ce soit une erreur innocente ou que tu ais essayé de gruger le système en essayant de faire du clickbait (la honteeeee), c’est, bien heureusement, très facile à corriger.

Tu as deux choix : Soit tu changes ta balise title & meta description pour être en adéquation avec ton contenu, soit tu modifie ton contenu pour coller à tes balises. Simple comme bonjour.

5. Page vide ou erreur technique

Si ton taux de rebond est exceptionnellement élevé, tout en voyant que les visiteurs ne passent que quelques secondes sur ta page, il est fort probable que cette dernière soit vide, qu’elle renvoie une 404 ou qu’elle ne se charge pas correctement.

Va donc voir la page en question en utilisant les navigateurs & machines les plus utilisés par ton audience : Chrome, Safari, Brave / Iphone, Android etc. afin de vérifier si ce n’est pas un problème de compatibilité.

Tu peux aussi vérifier dans la Search Console dans l’onglet Couverture pour découvrir les problèmes rencontrés par Google. Corrige les erreurs (ou demande nous 😉 ), parce que ce type d’erreur peut faire baisser les pages en question dans les résultats des moteurs.

6. Les liens de mauvaise qualité en provenance d'autres sites

Il est également possible que ce que tu fasses soit excellent et que donc le trafic en provenance des moteurs de recherche soit de qualité, avec un taux de rebond relativement bas. Néanmoins, les moteurs de recherche ne sont pas les seuls canaux d’acquisition de ton site. 

En effet, il est probable que certains sites fassent des liens vers ton site, renvoyant (ou non, hein) du trafic non qualifié, ou utilisant une ancre déceptive qui pourrait frustrer les visiteurs.

Quelques fois, c’est le résultat d’un travail d’écriture relativement bâclé. Le rédacteur ou l’éditeur du site ont très bien pu faire un lien vers ton site au mauvais endroit, avec une mauvaise ancre. 

Chez Hal, on fait un maximum du travail en interne, sauf quand les sujets sont trop complexes. Dans ce cas, nous avons dans nos contacts des rédacteurs ultra-qualifiés, lus & relus par les nôtres, assurant ainsi un travail de qualité, au niveau de l'exigence de nos clients.

Ici, la seule solution sera de contacter l’auteur de l’article ou le site en question si le premier ne peut pas changer l’article après l’avoir publié. En règle général, ce n’est pas trop compliqué.

Néanmoins, il existe un cas un peu moins marrant. Il est possible que le site référant essaye de faire du négative SEO, afin de plomber ton site et récupérer ta place dans les moteurs de recherche sur leur propre site. Tu devrais quand même essayer de les contacter, mais sinon, tu peux désavouer les liens de ce site via la search console. Ça ne réduira pas ton taux de rebond, mais ça évitera à Google de les prendre en compte dans son algorithme.

7. Landing page d'affiliation ou site mono-page

Si tu fais de l’affiliation, il est probable que l’unique objectif de ta page soit de renvoyer les visiteurs vers le site marchand. Tout comme le cas où ton site est mono-page, comme une landing page pour un e-book ou un simple site portfolio

Dans ce cas, tu fais ton job correctement si ton taux de rebond est élevé.

C’est très commun que ce genre de site ait taux de rebond ce cette nature, puisque les visiteurs n’ont aucun autre endroit sur le site où aller.

Rappel-toi, Google est ultra-performant pour savoir si ton site répond correctement à l’intention de recherche de tes utilisateurs. Même si la question qu’ils se posent est élucidée très rapidement.

8. Contenu de faible qualité ou sous-optimisé

Désolé de te le dire, mais tes visiteurs quittent peut-être ton site par ce que ton contenu est mauvais.

Met toi à la place de ton public cible et visite les différentes pages de ton site. Tu peux également demander à de la famille ou des amis (l’idéal étant qu’ils soient rédacteurs ou qu’ils tombent dans ta cible).

Il est également possible que ton contenu soit super, mais que tu ne l’as juste pas optimisé pour la lecture en ligne.

  • Est-ce que tu écris avec des phrases simples et compréhensibles ? (Plutôt niveau lycée que Grande école)
  • Est-ce que tes visiteurs peuvent scanner ton contenu rapidement avec notamment beaucoup de titres.
  • Est-ce que tu as inclus des images, pour rendre le contenu plus digeste ?

Ecrire pour le web est différent d’écrire pour les magazines. 

Enfin, c’est également possible que ton contenu est mal écrit ou que ton audience s’en fiche du sujet traité.

9. Mauvaise Expérience utilisateur (UX)

Est-ce que tu bombardes les gens avec de la publicité, des pop-ups ou encore des boutons d’inscription à ta newsletter sans vergogne ?

Les CTA sont peut-être irrésistibles pour ton équipes marketing et commerciales, mais trop de CTA tuent les CTA.

Autre point, si ton site est difficilement navigable alors que tout ce que veulent tes visiteurs, c’est d’en savoir plus, ça va les frustrer. N’hésites pas à faire appel à un pro de l’UX pour t’aider à rendre ton site plus user-friendly !

10. La page ou ton site n'est pas mobile friendly

Alors que les smartphones représentent une part non négligeable du trafic sur les sites, il est encore commun de rencontrer des sites non mobile-friendly. Ces sites, dans la grande majorité, ont un rendu horrible sur smartphone et ne chargent pas rapidement. La recette idéale pour un taux de rebond élevé.

Même si ton site a été implémenté pour être responsive, il reste possible que tes pages ne soient pas mobile-friendly aux yeux de tes visiteurs. Quelques fois, lorsqu’une page passe en mode mobile, les informations importantes sont mal organisées. Du coup, au lieu de voir le titre de la page, qui match avec ce qu’ils ont vu dans Google, ils se retrouvent avec un menu qui prend toute la page. Et comme la page ne répond pas directement à leur question, ils s’en vont.

Bonne nouvelle, tu peux identifier les pages qui ne sont pas mobiles friendly en masse via un outil gratuit de Google : Test My Site

Inscris-toi à notre Newsletter

Pour en apprendre un peu plus tous les jours

Encore plus à apprendre !

T'as envie de booster ton Business dès demain ?

small_c_popup_OEH-1.png

Vous êtes intéressé pour faire connaissance avec Hal ?

Contactez-nous et on verra si on peut vous le présenter